1 étudiant sur 5 confronté à la faim : une situation inquiétante selon la Fage !

Précarité alimentaire des étudiants

La Fage, principale organisation étudiante en France, tire la sonnette d’alarme sur une réalité préoccupante : près de 20% des étudiants souffriraient de la faim. Un chiffre qui met en lumière les difficultés financières croissantes auxquelles sont confrontés les jeunes dans le contexte actuel.

Cette situation alarmante soulève de nombreuses questions quant à l’accès à l’alimentation pour cette population vulnérable. Dans cet article, nous allons explorer plus en détail ce phénomène et tenter de comprendre les causes et les conséquences de cette problématique sociale majeure.

Précarité alimentaire chez les étudiants : une réalité alarmante

Une récente enquête de la Fédération des associations générales étudiantes (Fage) met en lumière l’ampleur de la précarité alimentaire parmi les étudiants français. Selon cette étude, près d’un cinquième des étudiants déclarent ne pas manger à satiété.

Cette situation concerne aussi bien les boursiers que les non-boursiers, avec respectivement 28% et 16% touchés. Les difficultés financières rendent le coût des repas dans les restaurants universitaires prohibitif pour certains, tandis que d’autres peinent à s’offrir des fruits et légumes frais chaque semaine.

Lire aussi :  Absence de professeur : voici des stratégies efficaces pour réviser son bac de façon autonome

Précarité des étudiants

La précarité : un frein à la réussite académique

La Fage souligne que cette précarité croissante est le principal facteur d’échec scolaire. Pour subvenir à leurs besoins, 41% des étudiants ont un emploi en parallèle de leurs études, dont 35% y consacrent plus de 12 heures par semaine, au détriment de leur temps d’étude.

Le logement représente également une problématique majeure. Un tiers des étudiants souhaitent obtenir un logement Crous pour des raisons financières ou géographiques, mais sont souvent rebutés par l’insalubrité et la vétusté des bâtiments. La Fage appelle donc à des mesures urgentes pour améliorer les conditions de vie des étudiants.

Les propositions de la Fage pour lutter contre la précarité étudiante

Face à cette situation alarmante, la Fage propose plusieurs mesures pour aider les étudiants en difficulté. Parmi elles, l’instauration de repas à un euro pour tous et la création de services de restauration sur chaque site de formation.

La Fage plaide également pour le gel des loyers et charges locatives ainsi que pour une construction massive de logements étudiants. Enfin, elle insiste sur la nécessité d’informer davantage les étudiants sur les aides financières disponibles auprès du Crous, dont 76% ignorent l’existence.

Jean Rouillard
1 étudiant sur 5 confronté à la faim : une situation inquiétante selon la Fage !
Retour en haut