Comment bénéficier de l’aide de 250 € destinée aux étudiants pour les vacances ?

Comment bénéficier de l'aide de 250 € destinée aux étudiants pour les vacances

Plus de 800 000 étudiants ont la chance de bénéficier d’une aide financière de 250 euros pour leurs vacances, mais étonnamment peu d’entre eux en sont informés. Cette initiative, qui vise à soutenir les jeunes dans leurs projets estivaux, reste méconnue du grand public.

Pourtant, ces fonds peuvent faire une réelle différence dans la vie des étudiants, leur permettant de profiter pleinement de leurs congés et de se ressourcer avant la rentrée. Dans cet article, nous vous dévoilerons tous les détails sur cette aide méconnue, afin que chaque étudiant puisse en bénéficier et vivre des vacances inoubliables.

Programme d’aide financière « Départ 18:25 » : pour les étudiants à budget limité

Le programme d’aide financière « Départ 18:25 », mis en place en 2014 par l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques-Vacances), offre une opportunité aux étudiants de partir en vacances même avec un budget limité.

Conscient des difficultés financières rencontrées par de nombreux étudiants, ce programme vise à leur permettre de profiter de moments de détente et de découverte, sans se soucier des contraintes budgétaires. Grâce à des aides financières spécifiques, les étudiants peuvent ainsi organiser des séjours abordables et accessibles, favorisant ainsi leur épanouissement personnel et leur ouverture sur le monde.

bénéficier de l'aide de 250 € destinée aux étudiants pour les vacances

Les critères d’éligibilité et les modalités du programme

Pour bénéficier du programme d’aide financière « Départ 18:25 », il faut remplir certains critères d’éligibilité. Tout d’abord, les étudiants doivent avoir entre 18 et 25 ans. De plus, ils doivent résider en France et avoir des revenus inférieurs à 17 280 euros. Ces critères permettent de cibler les étudiants à budget serré qui ont le plus besoin d’une aide financière pour partir en vacances.

Lire aussi :  Acquérir de l'expérience en voyageant : le secret des stages à l'étranger

Différents statuts spécifiques permettent également de bénéficier de l’aide. Il s’agit notamment des étudiants boursiers, des jeunes en situation de handicap, des jeunes issus de familles nombreuses ou monoparentales, ainsi que des jeunes en insertion professionnelle. Ces statuts spécifiques sont pris en compte afin de garantir une égalité des chances et de favoriser l’accès aux vacances pour tous les étudiants dans le besoin.

En ce qui concerne les modalités du programme, les étudiants peuvent bénéficier d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 80% du coût total de leur séjour, dans la limite de 250 euros par personne.

Cela permet de réduire considérablement le coût des vacances et de rendre les séjours abordables pour les étudiants à budget serré. Le reste à charge minimum est ainsi facilité, permettant aux étudiants de profiter pleinement de leur séjour sans se soucier des contraintes budgétaires.

Procédure de réservation et partenaires du programme

Pour bénéficier de la prise en charge d’une partie des frais d’hébergement via le site de l’ANCV, la procédure de réservation est simple et rapide. Une fois que les étudiants éligibles ont choisi leur destination parmi les plus de 15 000 établissements partenaires de l’ANCV en France et en Europe, ils doivent cocher une case spécifique lors de la réservation en ligne. Cette case indique leur souhait de recevoir l’aide financière du programme « Départ 18:25 ».

Lire aussi :  Classement Pisa : Publication des nouveaux résultats ce mardi

Une fois la réservation effectuée, les étudiants doivent envoyer un justificatif de leur séjour validé par les services de l’ANCV. Ce justificatif peut être une facture ou une attestation de réservation délivrée par l’établissement partenaire. Les services de l’ANCV vérifient ensuite la conformité du justificatif et procèdent au remboursement de la partie prise en charge dans les meilleurs délais.

Jean Rouillard
Comment bénéficier de l’aide de 250 € destinée aux étudiants pour les vacances ?
Retour en haut