Comprendre l’admission parallèle : guide complet pour votre orientation

Comprendre l'admission parallèle guide complet pour votre orientation

L’admission parallèle est une voie d’accès à l’enseignement supérieur qui suscite de nombreuses interrogations. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? Pour qui est-ce destiné ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre dans ce guide complet pour votre orientation.

Que vous soyez étudiant ou parent, cet article a pour objectif de vous éclairer sur cette alternative méconnue et pourtant si précieuse. Alors, prêt à découvrir un nouveau chemin vers le succès académique ? Plongez-vous dans notre guide détaillé sur l’admission parallèle et prenez les rênes de votre parcours scolaire.

Admissions parallèles : une alternative aux classes préparatoires

Les admissions parallèles sont de plus en plus prisées comme voie d’accès aux grandes écoles, offrant une alternative aux traditionnelles classes préparatoires. Ces admissions permettent l’intégration dans des établissements prestigieux après l’obtention d’un BTS, BUT ou bachelor.

Elles se distinguent par leur accessibilité et la diversité des profils scolaires et sociaux qu’elles attirent. En effet, elles offrent un parcours moins élitiste et donc plus accessible à tous les étudiants. De plus, elles répondent à la volonté des grandes écoles de recruter des étudiants aux profils variés.

Ainsi, environ la moitié des étudiants intégrés dans les grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs le sont via les admissions parallèles.

Lire aussi :  Naviguer dans Parcoursup : Guide ultime pour choisir la meilleure formation

Comprendre l'admission parallèle guide complet pour votre orientation (2)

Modalités et processus des admissions parallèles

Les admissions parallèles, également appelées « admissions sur titre » (AST), varient selon les écoles. Elles comprennent généralement une admissibilité sur dossier, suivie d’épreuves écrites et orales. Certaines écoles proposent même des admissions sans concours d’entrée.

Les admissions parallèles peuvent prendre deux formes : l’admission propre à une seule école ou les concours communs à plusieurs écoles. Il est important de noter que l’inscription aux admissions parallèles doit être effectuée directement par l’étudiant, contrairement à l’inscription en prépa qui se fait via Parcoursup.

Les candidats doivent donc être attentifs aux dates limites et aux procédures spécifiques à chaque établissement visé.

Coûts et préparation aux admissions parallèles

Les admissions parallèles impliquent des frais, notamment pour le dépôt de dossier et l’inscription aux concours, qui peuvent varier entre 100 et 300 euros selon les écoles. Pour maximiser ses chances de réussite, il est essentiel de bien préparer son dossier, en y incluant diplômes obtenus, relevés de notes, CV et lettres de recommandation.

Une lettre de motivation démontrant une cohérence entre l’école visée et le projet professionnel est souvent demandée. En ce qui concerne le concours, il est possible de s’entraîner grâce à des annales ou des tests spécifiques comme le Tage Mage ou les tests d’anglais TOEIC et TOEFL.

Lire aussi :  Découvrez les dernières tendances des formations en février 2024

Des prépas spécialisées dans les admissions parallèles existent également pour aider les candidats. Ces ressources peuvent être précieuses pour se familiariser avec les épreuves et maximiser ses performances le jour du concours.

Jean Rouillard
Comprendre l’admission parallèle : guide complet pour votre orientation
Retour en haut