Devenir ingénieur avec un bac pro, est-ce possible ?

Ingénieur avec Bac Pro

Le diplôme d’ingénieur est considéré très souvent comme le Graal des études supérieures. De nombreux diplômés du Bac Pro souhaitent alors intégrer une école spécialisée qui peut leur ouvrir les portes de ce niveau de qualification. Mais est-il vraiment possible de devenir ingénieur si l’on possède seulement un Bac Pro ?

Quels sont les différentes formations pour devenir ingénieur ?

Avant toute chose, il convient de préciser que plusieurs chemins mènent à la fonction d’ingénieur et pas forcément en passant par des études longues. Voici donc les principales formations pouvant déboucher sur ce métier :

  • Les Grandes Écoles : c’est le chemin le plus connu et reconnu pour accéder à la profession d’ingénieur. Les étudiants devront passer les concours d’admission et réussir le cursus de l’école choisie.
  • Les Formations Professionnelles : pour celles et ceux qui souhaitent apprendre très vite des compétences approfondies, le recours aux formations professionnelles reste une excellente option. Celles-ci ont tendance à être moins chères et plus courtes que les cursus classiques proposés par les Grandes Écoles.
  • Les Universités : pour devenir ingénieur dans certaines spécificités, il est possible d’obtenir un diplôme universitaire après un cursus long et intense. Cette formation est généralement accessible après un baccalauréat et permet d’exercer le métier d’ingénieur.
Lire aussi :  Admission à l’université : existe-t-il un âge maximum ?

Les admissions parallèles pour devenir ingénieur

Plusieurs types de candidats peuvent opter pour les admissions parallèles afin d’intégrer une Grande École et ainsi obtenir le titre d’ingénieur professionnel. Parmi eux, on trouve notamment :

  • Des jeunes ayant le profil adéquat, mais sans bac+2.
  • Des personnes engagées depuis plusieurs années dans le monde du travail.
  • Des étudiants qui viennent juste de terminer leur Bac Pro et qui souhaitent changer d’orientation vers le métier d’ingénieur.

Quelques exemples concrets d’admissions parallèles pour devenir ingénieur

On peut citer entre autres l’admission sur « dossier », le DAEU (Diplôme approfondi d’études universitaires) ou encore les admissions parallèles telles que le BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations). Ces dernières offrent la possibilité d’intégrer des grandes écoles en alternance ou à temps plein. Certaines de ces formations ont été conçues pour faciliter l’accès à des postes d’ingénieur et notamment la filière informatique très demandée par les entreprises.

Comment se déroule une admission parallèle pour aller vers le métier d’ingénieur ?

Tout dépend de la formation choisie et de l’école à laquelle vous souhaitez postuler. Il existe par exemple des tests d’aptitudes, des examens oraux, des tests d’anglais et bien d’autres. En général, les épreuves sont assez sélectives et nécessitent un bon niveau de culture générale et technique. Il faut donc bien préparer les candidatures et se renseigner avant de postuler.

Lire aussi :  Comment gérer la pression en prépa selon l'objectif de l'étudiant ?

Devenir ingénieur à partir d’un bac pro

Il est effectivement possible de devenir ingénieur à partir d’un bac pro. Les admissions parallèles sont faites pour cela. Toutefois, il faut savoir qu’intégrer une Grande École ne se fait pas sans effort, car les critères d’admission sont souvent assez stricts. La préparation doit être minutieuse et les candidats devront faire preuve de courage et de persévérance.

En outre, il est important de souligner que les admissions parallèles ne sont pas une solution miracle et ne sont pas faites pour tous. Elles nécessitent de solides qualifications techniques et un investissement personnel important. Une fois les étapes franchies avec succès, le diplômé obtiendra son diplôme d’ingénieur et pourra intégrer le marché du travail avec des perspectives d’avenir plutôt prometteuses.

Jean Rouillard
Devenir ingénieur avec un bac pro, est-ce possible ?
Retour en haut