Isolation à 1 euro en 2023 : Comment en profiter simplement ?

Isolation à 1 euro

Bien que les offres d’isolation à 1 euro ne soient plus en vigueur, le gouvernement persiste dans sa lutte contre les logements énergivores en proposant toujours des aides financières pour encourager les ménages à entreprendre des travaux d’isolation visant à réduire leur consommation d’énergie. En 2023, plusieurs dispositifs d’aide sont disponibles pour soutenir les projets de rénovation énergétique. Nous vous expliquons comment bénéficier de ces aides et transformer votre maison en un lieu moins énergivore.

La fin de l’isolation à 1 euro : qu’en est-il réellement ?

L’isolation à 1 euro, une promesse largement propagée par de nombreuses entreprises, était conçue pour aider les ménages à réaliser des économies d’énergie en améliorant l’efficacité énergétique de leur habitation. Les entreprises intéressées devaient adhérer à une charte établie en collaboration avec le ministère de la Transition écologique pour être éligibles à cette offre. Cette initiative découlait de l’obligation des fournisseurs d’énergie d’encourager les consommateurs à réduire leur consommation d’énergie en améliorant l’isolation de leur domicile.

Cependant, l’offre d’isolation à 1 euro n’est désormais plus disponible, ce qui signifie que les sollicitations commerciales par téléphone, email, courrier ou lors de visites à domicile qui en font la promotion sont trompeuses.

Lire aussi :  Promotion de la laïcité à l'école : le Sénat pour veut assurer la sécurité des professeurs !

L'isolation à 1 euro

Les aides gouvernementales pour l’isolation en 2023

Malgré la disparition de l’offre d’isolation à 1 euro, le gouvernement propose toujours plusieurs dispositifs pour soutenir financièrement les particuliers désireux d’entreprendre des projets de rénovation énergétique. Parmi ces aides, on compte notamment :

  • Maprimerénov‘ : Cette aide forfaitaire a été conçue pour remplacer le crédit d’impôt transition énergétique (cite) et a été prolongée pour l’année 2023, bien qu’avec quelques ajustements. Il est à noter que les systèmes de chauffage fonctionnant aux énergies fossiles ne sont plus éligibles à ce dispositif, même s’ils sont performants.
  • L’éco-prêt à taux zéro : Ce prêt sans intérêt permet aux particuliers d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique, notamment l’isolation des combles, des murs, ou encore des fenêtres, visant à réduire la consommation énergétique du logement.
  • Les Coups de pouce gouvernementaux : Ces dispositifs contribuent également à réduire les coûts des travaux de rénovation énergétique. Cependant, il est essentiel de noter que le coup de pouce isolation n’est plus en vigueur depuis le 1er juillet 2022.
  • Le taux de TVA réduit à 5,5% : Ce taux de TVA réduit s’applique également aux travaux de rénovation énergétique dans le but de favoriser l’accès à des logements moins énergivores.

 

Fin isolation à 1 euro

Pourquoi faire appel à un professionnel qualifié ?

Si vous envisagez de procéder à la rénovation énergétique de votre maison pour bénéficier de ces aides, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié Pour être éligible à ces aides gouvernementales, il est impératif de faire appel à des professionnels reconnus garants de l’environnement (RGE).

Lire aussi :  Un Français en lice pour le titre de meilleur professeur du monde et un million de dollars : parmi les 10 finalistes

Se prémunir contre les arnaques et les démarchages abusifs

Bien que l’offre d’isolation à 1 euro ne soit plus en vigueur, certaines entreprises continuent de solliciter les particuliers par téléphone, courrier, email ou lors de visites à domicile en évoquant cette fausse offre. Il est primordial d’être vigilant face à ces pratiques trompeuses et de vérifier les qualifications et certifications des professionnels avant de leur confier vos travaux de rénovation énergétique.

Jean Rouillard
Isolation à 1 euro en 2023 : Comment en profiter simplement ?
Retour en haut