Les règles d’écriture des chiffres en lettres

Chiffres en lettres

Les élèves du lycée galèrent souvent lorsqu’il s’agit d’écrire des chiffres en lettres. Même les étudiants et les adultes commettent des erreurs inopinées, dans certaines circonstances. Sachez que l’Académie française a défini des règles de base à respecter pour bien écrire des chiffres en lettres. Lesquelles ?

1re règle : mettre des traits d’union pour écrire des chiffres formés de plus d’un mot

Les nombres composés de plus d’un mot sont automatiquement reliés par des traits d’union. En voici quelques exemples : vingt-neuf (29), trente-deuxième (32e), quatre-vingt-douze (92), six-millions-neuf-cent-mille (6 900 000), un-milliard-trois-cent-millions-neuf-cent-mille (1 300 900 000).

On parle ici des règles d’écriture définies par la nouvelle orthographe (ou rectifiée). En orthographe traditionnelle, seuls les nombres inférieurs à cent (100) prennent un trait d’union quand ils sont formés par plus d’un mot.

Pour faire simple, n’hésitez pas à employer un convertisseur en ligne de chiffre en lettre.

2e règle : les chiffres 20 et 100 se terminent par un « s » lorsqu’ils sont multipliés

Les nombres vingt (20) et cent (100) prennent systématiquement la marque du pluriel « s », quand ils sont multipliés, et terminent le nombre. En voici quelques exemples concrets :

Lire aussi :  Santé mentale étudiante : cultiver l'empathie pour le bien-être des jeunes

Quatre-vingts (80) qui s’obtient en multipliant le nombre 20 par 4.
Cinq-cents (500) qui s’obtient en multipliant le chiffre 5 par 100.

3e règles : l’utilisation des nombres invariables indiquant quelque chose

Les nombres invariables indiquent souvent quelque chose. Il peut s’agir de :

  • Une page
  • Une date
  • Une adresse
  • Le nom d’une page
  • Le numéro d’un trajet d’autobus
  • Le nom d’un roi

Voici quelques exemples illustrant l’utilisation des nombres invariables :

  • Les autobus numéro vingt sont identiques
  • Allez à la page cent
  • En ce jour de l’année deux-mille et vingt-un

Bon à savoir : le nombre quatre (4) étant invariable, il ne se termine jamais par la lettre « s » la marque du pluriel.

Exemple : « Mes quatre chats ont une fourrure rayée dorée ».

4e règle : le mot cent prend la marque du pluriel quand il est numéral

Lorsque le nombre cent (100) est multiplié par un déterminant indéfini (quelques par exemple), et termine le numéral, il prend automatiquement la marque du pluriel « s ». Idem quand « cent » est un nom. Voici un petit exemple :

Cette tranche de jambon pèse cinq-cents grammes.

Le chiffre « cent » reste invariable quand il est :

  • Suivi par un déterminant numéral
  • Pas directement multiplié
  • Un ordinal (numéro de page, une année, etc.)

5e règle : les adjectifs numéraux cardinaux sont invariables, contrairement aux adjectifs numéraux ordinaux

On distingue deux grandes familles d’adjectifs numéraux :

  1. Les cardinaux (expriment un nombre)
  2. Les ordinaux (expriment un ordre)
Lire aussi :  Quand la pop culture démystifie la physique quantique

Contrairement aux adjectifs ordinaux, les adjectifs numéraux cardinaux sont invariables. Il existe, bien entendu, quelques exceptions comme les nombres vingt (20) et cent (100). Ils prennent la marque du pluriel « s » quand ils indiquent des vingtaines et des centaines entières. Également, les noms centaine, millier, million, billion, trillion et milliard se terminent par « s ».

Les adjectifs numéraux ordinaux étant toujours variables :

Les trois premiers de la liste seront généreusement récompensés !

Jean Rouillard
Les règles d’écriture des chiffres en lettres
Retour en haut