Parcoursup : quelles formations prêtent attention aux lettres de motivation ?

Parcoursup quelles formations prêtent attention aux lettres de motivation

Dans le processus d’admission post-bac, la lettre de motivation est un élément clé qui peut faire la différence. Sur Parcoursup, plateforme d’orientation pour les étudiants, cette dernière prend une importance particulière.

Mais comment les formations disponibles sur ce portail évaluent-elles ces lettres ? Quels sont les critères pris en compte ? Cet article vous propose de décrypter les méthodes d’évaluation des lettres de motivation sur Parcoursup et vous donne des conseils pour optimiser vos chances de réussite. Plongez dans l’univers de l’admission post-bac et découvrez comment mettre toutes les chances de votre côté.

La lettre de motivation toujours en demande sur Parcoursup malgré son caractère non obligatoire

Sur la plateforme Parcoursup, bien que la lettre de motivation ne soit plus une obligation, elle reste un élément clé pour plus de 70% des formations. En effet, selon Jérôme Teillard, responsable du projet Parcoursup au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, cette majorité continue d’exiger une lettre de motivation dans le dossier des candidats.

Lire aussi :  Que faut-il prévoir pour sa chambre d'internat ?

Les formations PASS (parcours spécifique accès santé) sont un exemple concret où certaines universités comme Lorraine, Lille, Grenoble ou Toulouse requièrent toujours ce document tandis que d’autres comme Aix-Marseille, Paris Cité, Tours ou Limoges ont abandonné cette exigence. De même pour les formations en STAPS où la lettre de motivation est encore largement sollicitée.

Parcoursup quelles formations prêtent attention aux lettres de motivation (2)

Le rôle déterminant de la lettre de motivation en STAPS et en IFSI

En STAPS, la lettre de motivation est un outil précieux pour départager les candidats à égalité. Stéphane Bellard, vice-président orientation de la C3D Staps, souligne son importance dans l’appréciation des profils d’étudiants en réorientation. De même, en IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers), ce document est largement requis.

Il doit être plus détaillé que dans d’autres formations, avec 4.500 caractères au lieu de 1.500 habituellement demandés. Selon Jérôme Teillard, cette exigence s’explique par le fait que la lettre de motivation est un élément essentiel dans l’évaluation des candidatures pour ces filières.

Variabilité de la demande de lettre de motivation selon les formations et les établissements

La nécessité d’une lettre de motivation varie grandement en fonction des formations et des universités. Par exemple, l’université de Perpignan ne requiert pas ce document pour une licence en informatique, tout comme les universités de Paris Cité ou Caen pour le droit. En CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles), la décision revient à chaque établissement.

Lire aussi :  Vous êtes jeune ou étudiant ? Voici nos astuces imparables pour économiser !

Quant aux BUT (Bachelor Universitaire de Technologie), bien que la demande d’une lettre fluctue selon les mentions et les établissements, elle est généralement considérée dans tous les IUT, soulignant ainsi l’importance persistante de ce document dans le processus de sélection.

Jean Rouillard
Parcoursup : quelles formations prêtent attention aux lettres de motivation ?
Retour en haut